TM 71

tm71

En 1969, Trois jeunes Montpeyrousiens, Bernard Galibert, Dominique Goujon et Gaby Gil passionnés par le monde souterrain se rassemblent afin d’explorer les modestes cavités autour du village.

Durant l’année 1971, le groupe des trois a grossi, Alain Villard, Auguste Commeyras, Daniel Pioch, Etienne Boudou, Jean-Paul Creissac, Jean Louis Galéra, Jean-Marc Duché et Patrick Raymond les ont rejoints.

Les plus âgés du club rentrent à l’Université et font connaissance du GSUM (Groupe Spéléologique Universitaire de Montpellier) .C’est au cours de l’assemblé générale de ce club que la section de Montpeyroux est créée .1976 Le Foyer Rural de Montpeyroux après de longues années de sommeil, refait surface. Afin de le dynamiser nous quittons le GSUM pour devenir une section du foyer Rural de Montpeyroux le GSFRM (Groupe Spéléo du Foyer Rural de Montpeyroux.)En 1996 le club sort de la tutelle du Foyer Rural et devient un club indépendant le GSM (Groupe Spéléo de Montpeyroux).

Apres 47 ans de vie le GSM a acquit une notoriété dans le monde spéléo. De nombreuses et importantes cavités ont été découvertes par le club au travers de notre région et au delà. Mais la découverte la plus marquante du club pour l’ensemble de la communauté spéléologique nationale et internationale est le TM71.

En 1971, lors d’un camp dans la haute vallée de L’Aude un trou souffleur est trouvé sur les flancs de la vallée. Après désobstruction de celui-ci des galeries richement ornées de concrétions sont découvertes. Cette cavité qui vient d’être découverte portera le nom de TM71.

T  désigne Le Teillet, lieu-dit de l’entrée de la grotte, M : nom du groupe inventeur Montpeyroux ,71 : année de la découverte.

Durant l’année 1972 la découverte dans un gigantesque éboulis, d’un passage nommé <<l’enfer>> donne accès à plus de 2000m de galeries et à une rivière terminée par un magnifique siphon.

1973 : Ouverture de la deuxième entrée de la cavité qui va accentuer les problèmes de protection.

A partir de 1978 une procédure de classement sera entreprise par le club afin de protéger la cavité.

Le 17 Aout 1978 le premier ministre JACQUES CHIRAC décrète la création de la réserve naturelle géologique de la grotte du TM71. (Décret n°87-685)

Pendant deux ans de 1987 à 1989 de nombreuses désobstructions en plongée dans le siphon terminal, avec une température de 9° et un violent courant aspirant, permettra de découvrir 1500m de rivière portant le développement de la cavité à 13 kms.

En 1988 : création de l’association TM71 gestionnaire de la réserve.

2000 : propositions d’inscription au patrimoine mondial à l’UNESCO.

Depuis sa découverte de nombreuses mesures ont permis de protéger la grotte du TM71. Afin de contrôler les entrées dans la cavité, la pose de porte et de système d’alarme ont été effectuées. La limitation de l’accès est de 120 personnes par an et par groupe de 10 personnes (8 personnes plus 2 guides).L’accompagnent des visiteurs dans la cavité est effectuées par des guides spéléo nommées par la préfecture de l’Aude. La pose d’un balisage au sol permet de faire passer tout le monde au même endroit et de limiter la pollution dans la cavité.

Extrait de la « perfo à la plume »

dsc05094

Le 27 et 28 Septembre l’Association TM71 et la Mairie de Fontanes de Sault recevaient à la maison de la réserve le maire et une partie du conseil municipal de Montpeyroux.

Ces deux journées furent très agréables et l’occasion d’échanges très fructueux pour les spéléologues et les élus des deux communes. Lors de ces deux journées ils ont pu découvrir les merveilles du monde souterrain et les sentiers fleuris de la réserve.

GSM

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.